Mindfulness et dépression post-partum

12/06/2017

«Beaucoup de femmes sont angoissées à l’idée d’accoucher» explique le Guardian avec une très grande perspicacité. «Cette peur peut prolonger la durée du travail d’accouchement, augmenter le besoin de soulager la douleur, augmenter la probabilité d’une césarienne, et augmenter le risque de dépression post-partum …  lire la suite de l’article sur Slate

Retour